< Toutes nos Actus

Agroforesterie – Rencontre avec Didier Findinier

Agroforesterie – Rencontre avec Didier Findinier

Nous avons rencontré le pionnier de l’agroforesterie !

Mercredi 11 Avril, une partie de l’équipe des Planteu’ s’est rendu dans le Boulonnais pour visiter l’exploitation agricole de Didier Findinier. Mr Findinier se trouve être le premier agriculteur des Hauts de France à s’être ouvert au système de l’agroforesterie.

Dans un paysage agricole caractérisé par de très grandes exploitations de plus de 100 hectares, il est singulier de se promener dans la parcelle de 25 hectares de cet agriculteur qui, selon ses dires, souhaite « redonner de l’abondance à la terre afin d’offrir à nouveau de la qualité aux consommateurs. » Mais ce qui surprend le plus par rapport au reste du paysage qui entoure sa parcelle, ce sont les lignes d’arbres et d’arbustes qui traversent et entourent le champ de long en large.

 

Pourquoi a-t-il fait ce choix ?

Plantées en 2012, les haies sont multi-fonctionnelles. Elles permettent notamment un apport de fraîcheur aux cultures, de couper les vents, protéger de l’épandage de produits issus des champs voisins. Mais surtout, elles redonnent à la terre ce que la pousse du blé lui prend en nutriments, en recréant de l’humus. Elles ramènent aussi dans ses champs, des insectes auxiliaires et des prédateurs à petits rongeurs, sur des terres qui ne connaissent plus depuis longtemps les différents engrais et produits phytosanitaires. Pour vous dire, de toutes les parcelles que nous avons visité cette année, nous n’avons jamais vu autant d’insectes que sur celle ci.

Mr Findinier s’est aussi attaché à redonner vie à des semences de blés anciennes, plus nutritives, plus résistantes et mieux adaptées au sol du Nord. Etant dans le cursus de l’agriculture biologique, ce choix lui permet de produire un blé plus résistant, et plus sain. Il favorise donc des circuits de ventes courts, et travaille avec un boulanger pour produire un pain qu’on pourrait qualifier de « pains des anciens ». Ses différentes initiatives ont pour but de « redonner de la noblesse à tous les petits paysans » et de « sauvegarder l’autonomie semencière des paysans ».

 

A tous ceux qui s’intéressent aux nouvelles techniques agricoles, nous vous conseillons d’aller rendre visite à cet agriculteur pionnier dans le registre du respect renouvelé de la terre et de l’homme, dont le liant se trouve être les arbres.

Vive le bois

< Toutes nos Actus