Re-qualification de friches en forêts urbaines

Une forêt urbaine à Roubaix !

Notre belle région des Hauts-de-France est malheureusement connue pour ses terrains vagues et ses anciennes usines laissés en friche depuis des décennies. Cependant, rien n’est irréversible et la vie reprend même lorsque tous les facteurs ne semblent pas réunis. 

Ainsi début mars 2020, sur une friche située à Roubaix et appartenant à l’Etablissement Public Foncier du Nord-Pas-de-Calais (EPF), les Planteurs Volontaires, accompagnés de dizaines de bénévoles et d’étudiants de l’ENSAP, sont allés planter 600 arbres et arbustes sur une terre caillouteuse et plutôt hostile…

Sur cette friche industrielle, l’idée est de créer une mini-forêt urbaine où 600 arbres et arbustes aux essences connues pour être robustes – des fusains d’Europe, des noisetiers, des bourdaines, et des bouleaux – ont été planté densément sur plusieurs cercles, laissant libre le centre du bosquet, pour servir de refuge aux animaux. 

 

Pourquoi planter sur une friche industrielle si les résultats sont incertains ? 

La terre est une matière vivante qui évolue en fonction de son traitement, après avoir subi constructions sur constructions, elle perd de sa fertilité et devient également moins drainante. Le rôle des arbres et arbustes ici est de redonner à la terre son rôle primaire, celui de permettre à la faune et à la flore d’exister et de perdurer, de lutter contre son érosion et de filtrer l’eau. L’arbre permet de développer toutes ces qualités et de créer de nouveaux paysages dans nos villes et nos campagnes.

 

Résultat...

Les mois passent et nous revoici fin mai sur la friche, après deux mois de confinement et de fortes chaleurs pour la saison, et miracle ! Un taux de reprise proche des 90%, de l’herbe et des fleurs çà et là autour de la zone plantée. 

En seulement trois mois, et malgré les conditions peu accueillantes du terrain et de la météo, les végétaux se sont admirablement bien adaptés, sans paillage et sans apport d’eau supplémentaire.

Cette expérience prouve que tout est possible, et qu’ensemble nous pouvons faire de nos « espaces en vacances », des foyers de biodiversité !

 

Le bilan complet de la saison 2020 par ici !

Publié le 
06 08 2020
<   Toutes nos actualités

Ils nous font confiance
nos partenaires & financeurs

hello world!
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram